The cookie test

Forum de test
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Contexte (A corriger et à améliorer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Utopia
Admin
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 19/11/2014

Papiers d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Poste/métier/rang: Dieu Suprême

MessageSujet: Contexte (A corriger et à améliorer)   Jeu 28 Mai - 11:37

Depuis la nuit des temps, l'Homme a cherché à atteindre une puissance inégalable. Il y eut tout d'abord l'apparition des épées, puis de la poudre à canon, des AK-47. Toutes ces armes se sont enchaînées successivement pour évoluer jusqu’à la bombe Atomique. La puissance du nucléaire : l'arme de destruction massive jamais inégalée. Mais que nous réserve l’avenir ? Cette guerre eu raison de la planète. La Terre tombait morceau par morceau sous la pollution et la destruction causées par ces bombes. Les Hommes ? Ils n'était plus que 5000 et n'avaient que le choix de partir de cet endroit. Ces 5000 hommes et femmes vivaient dans des stations spatiales , et pour assurer la survie de leur espèce, ils engendrèrent trois générations. Cela permettait de garder au moins 2500 survivants. Mais leurs conditions de vie chutaient, et pour cause, les ressources manquaient. C'est alors que toutes les stations spatiales s'unirent et créèrent une nouvelle organisation. La population était contrôlée, les naissances étaient limitées pour ne pas avoir à gaspiller trop de vivres. Les années passèrent et les Hommes voulaient retourner sur leur planète d'origine. C'est alors qu'ils décidèrent d'envoyer des prisonniers mineurs sur Terre dans le but de faire redémarrer l'économie, de recommencer la vie de A à Z.

Les vaisseaux atterrirent donc à l'orée de l'Amazonie, qui avait sensiblement repris ses droits après ces longues années de déforestation. Malheureusement, cette troisième génération n'avait rien connu d'autre que la carapace métallique de leur vaisseau spatiale, et n'avaient que de simples images de la Terre, rien que des images utopiques ne représentant en rien l'état actuel de la planète. Lorsqu’ils posèrent le pied, la radioactivité était toujours présente. Elle avait diminué certes, mais cela restait toujours un danger pour ces colons qui n’avaient encore jamais respiré cet air. En ce qui concerne l’état de la planète, nous pouvons constater que la température avait augmenté d’une dizaine de degré, ce qui était épouvantable en été, les pluies étaient rares et bien souvent acides et la sécheresse était bien plus dévastatrice qu’avant. En ce qui concerne la faune et la flore, nous pouvons constater qu’un bon nombre d’espèces ont disparu. Les hommes ont tellement usé de la nature, que le niveau de la mer a augmenté détruisant ainsi les pôles. La forêt amazonienne n’avait plus que la taille d’une forêt française et il n’y avait plus de crocodiles, ni de serpents boa. C’était devenu triste et les arbres étaient souvent sec.

En effet, la vie ne s’était pas définitivement éteinte ici. Bien que la plupart d’entre eux se soit enfuit dans leur station, d’autres ont décidé de resté et sont étrangement parvenus à survivre cette apocalypse. Ce sont les Natifs. Un peu à l’image des Indiens d’Amérique, ils vivent en groupes dans des campements assez moderne dans la forêt Amazonienne, dans des maison perchées dans les arbres reliées par des ponts et vivaient aux aguets, contre cette arrivée de ces colons venant du ciel. La hache de guerre était déterrée et les deux camps se menaçaient d’un point à l’autre. Les natifs contrôlaient la forêt ce qui rendait difficile l’accès au ressources, tandis que le camp de base s’étendait de la rivière, vers la mer. Et vous quel camp choisirez vous ?  Seras-tu un survivant ou un prisonnier débarquant du ciel ? Faites votre choix, mais attention. Il déterminera ton avenir.


Dernière édition par The Utopia le Dim 31 Mai - 10:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-last-utopia.jdrforum.com
The Utopia
Admin
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 19/11/2014

Papiers d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Poste/métier/rang: Dieu Suprême

MessageSujet: Re: Contexte (A corriger et à améliorer)   Jeu 28 Mai - 11:38

A faire

- Corriger les fautes
- Le rendre encore plus attractif
- Faire en sorte que le lecteur soit inclus dans l'histoire
- Plus d'action
- Chercher une mise en forme (Rapport militaire ? Recherche scientifique ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-last-utopia.jdrforum.com
Arizona



Messages : 3
Date d'inscription : 31/05/2015

MessageSujet: Re: Contexte (A corriger et à améliorer)   Dim 31 Mai - 13:14

The Utopia a écrit:
Depuis la nuit des temps, l'Homme a cherché à atteindre une puissance inégalable. Il y eut tout d'abord l'apparition des épées, puis de la poudre à canon, des AK-47. Toutes ces armes se sont enchaînées successivement pour évoluer jusqu’à la bombe Atomique. La puissance du nucléaire : l'arme de destruction massive jamais inégalée. Mais que nous réserve l’avenir ? Cette guerre eu raison de la planète. La Terre tombait morceau par morceau sous la pollution et la destruction causées par ces bombes. Les Hommes ? Ils n'était plus que 5000 personnes, 12 nations et n'avaient que le choix de partir de cet endroit. Ces 5000 hommes et femmes vivaient dans des stations spatiales , et pour assurer la survie de leur espèce, ils engendrèrent trois générations. Cela permettait de garder au moins 2500 survivants. Mais leurs conditions de vie chutaient, et pour cause, les ressources manquaient, la nourriture mais aussi est surtout l'air ... C'est alors que toutes les stations spatiales s'unirent et créèrent une nouvelle organisation, L'arche, la réunions des 12 vaisseaux en une seule. La population était contrôlée, les naissances étaient limitées pour ne pas avoir à gaspiller trop de vivres. Les années passèrent et les Hommes voulaient retourner sur leur planète d'origine. C'est alors qu'ils décidèrent d'envoyer des prisonniers mineurs sélectionnés suivant les méfaits qu'ils on accomplis officiellement, mais aussi surtout pour leur capacités et le degrés calculé de leur survie sur Terre dans le but de faire redémarrer l'économie chance de survie, de recommencer la vie de A à Z de zéro.

Les vaisseaux atterrirent éjecté dans le plus grand secret des civils qui vivent dans L'arche. S'échoue donc à l'orée de l'AmazonieEn plein continent Américain, et plus spécifiquement dans les contrés de Californie.Une véritable foret vierge . Qui avait sensiblement repris ses droits après ces longues années de déforestation. Malheureusement, cette troisième génération n'avait rien connu d'autre que la carapace métallique de leur vaisseau spatiale, et n'avaient que de simples images de la Terre, rien que des images utopiques ne représentant en rien l'état actuel de la planète. Lorsqu’ils posèrent le pied, la radioactivité était toujours présente avait était dissoute durant c'est deux siècles. Elle avait diminué certes, mais cela restait toujours un danger pour ces colons qui n’avaient encore jamais respiré cet air. En ce qui concerne l’état de la planète, nous pouvons constater que la température avait augmenté d’une dizaine de degré, ce qui était épouvantable en été, les pluies étaient rares et bien souvent acides et la sécheresse était bien plus dévastatrice qu’avant. En ce qui concerne la faune et la flore, nous pouvons constater qu’un bon nombre d’espèces ont disparu et d'autres avaient mutées pour survivre ou par cause d'intoxication. Les hommes ont tellement usé de la nature, que le niveau de la mer a augmenté détruisant ainsi les pôles. La forêt amazonienne n’avait plus que la taille d’une forêt française et il n’y avait plus de crocodiles, ni de serpents boa, mais de nouvelles créatures bien plus féroces est impressionnantes. C’était devenu triste et les arbres étaient souvent sec Malgré la désolation, des beautés encore inconnus dans les livres avait vue jour. Des forêts luminescentes, des Papillons colorés et fluorescent, une verdure et une faunes extraordinaire, comme dans les premiers jours d'une nouvelle planète sans pollution et sans marque de carnage humain..

En effet, la vie ne s’était pas définitivement éteinte ici. Bien que la plupart d’entre eux se soit enfuit dans leur station, d’autres ont décidé de resté ou plus précisément ont été abandonnés à leur sort à l'époque des convois vers l'espace. et sont étrangement Étrangement il sont parvenus à survivre cette apocalypse. Ce sont les Natifs, eux aussi on des générations qui n'on connue que la fôret et les cimetières d’anciennes civilisation et villes détruites. Eux aussi comme la faune sauvage ont évolué avec les radiation. Je vous laisse imaginer ce qui peut en découler. La technologie reste sommaire pour eux mais ils n'en sont pas moins sauvages que ce que vous pouvez le penser, méfiez vous. Un peu à l’image des Indiens d’Amérique, ils vivent en groupes dans des campements assez moderne dans la forêt Amazonienne, dans des maison perchées dans les arbres reliées par des ponts et vivaient aux aguets, contre cette arrivée de ces colons venant du ciel. La hache de guerre était déterrée et les deux camps se menaçaient d’un point à l’autre. Les natifs contrôlaient la forêt ce qui rendait difficile l’accès au ressources, tandis que le camp de base s’étendait de la rivière, vers la mer. Et vous quel camp choisirez d'où venez vous ?  Serais-vous un survivant ou un prisonnier débarquant du ciel ? Faites votre choix, mais attention. Il déterminera votre avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Utopia
Admin
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 19/11/2014

Papiers d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Poste/métier/rang: Dieu Suprême

MessageSujet: Re: Contexte (A corriger et à améliorer)   Lun 1 Juin - 12:34

Version finale ?

Depuis la nuit des temps, l'Homme a cherché à atteindre une puissance inégalable. Il y eut tout d'abord l'apparition des épées, puis de la poudre à canon, des AK-47. Toutes ces armes se sont enchaînées successivement pour évoluer jusqu’à la bombe Atomique. La puissance du nucléaire : l'arme de destruction massive jamais inégalée. Mais que nous réserve l’avenir ? Cette guerre eu raison de la planète. La Terre tombait morceau par morceau sous la pollution et la destruction causées par ces bombes. Les Hommes ? Ils n'était plus que 5000 personnes, douze nations qui n'avaient que le choix de partir de cet endroit. Ces 5000 hommes et femmes vivaient dans des stations spatiales, et devaient, pour assurer la survie de leur espèce, engendrer trois nouvelles générations. Cela permettait de garder au moins 2500 survivants. Mais leurs conditions de vie chutaient peu à peu, et pour cause : les ressources manquaient, la nourriture mais aussi, et surtout l'air ... C'est alors que toutes les stations spatiales s'unirent et créèrent une nouvelle organisation, L'Arche, qui réunissait les douze vaisseaux, ces douze civilisations ensembles. La population était contrôlée, les naissances étaient limitées à un voire deux enfants si il y avait des problèmes afin de ne pas avoir à gaspiller trop de vivres. Les années passèrent et les Hommes désiraient, plus que tout, retourner sur leur terre d'origine. C'est alors qu'ils décidèrent d'envoyer des prisonniers sélectionnés selon les méfaits qu'ils ont accompli officiellement, mais également selon leur capacités et le degré de survie sur Terre, dans le but de faire redémarrer la vie de zéro.

Les vaisseaux furent éjectés dans le plus grand secret des civils qui vivent dans L'arche. Ils s'échouèrent donc en plein continent Américain, et plus précisément en Californie.Une véritable foret vierge , qui avait sensiblement repris ses droits après ces longues années de déforestation. Malheureusement, cette troisième génération n'avait rien connu d'autre que la carapace métallique de leur vaisseau spatiale, et n'avaient que de simples images de la Terre, rien que des images utopiques ne représentant en rien l'état actuel de la planète. Lorsqu’ils posèrent le pied, la radioactivité avait été dissoute durant ces deux siècles. Elle avait diminué certes, mais cela restait toujours un danger pour ces colons qui n’avaient encore jamais respiré cet air. En ce qui concerne l’état de la planète, nous pouvons constater que la température avait augmenté d’une dizaine de degré, ce qui était épouvantable en été, les pluies étaient rares, bien souvent acides et les sécheresse était bien plus dévastatrice qu’avant. En ce qui concerne la faune et la flore, nous pouvons constater qu’un bon nombre d’espèces ont disparu, d'autres étaient apparues ou encore avaient muté pour survivre. Les hommes ont tellement usé de la nature, que le niveau de la mer a augmenté détruisant ainsi les pôles. La forêt amazonienne n’avait plus que la taille d’une petite forêt insignifiante et il n’y avait plus de crocodiles, ni de serpents boa, mais de nouvelles créatures bien plus féroces et bien plus impressionnantes. Malgré la désolation, des beautés encore inconnues avaient vue le jour. Des forêts luminescentes, des papillons colorés et fluorescents, une verdure et une faune extraordinaire, comme dans les premiers jours de la Terre, pas détruite par la pollution et sans aucune trâce du carnage humain..

En effet, la vie ne s’était pas définitivement éteinte en ces lieux. Bien que la plupart des hommes se soit enfuit dans leur station, d’autres ont décidé de rester, ou plus précisément ont été abandonnés à leur triste sort à l'époque des convois vers l'espace, et étrangement, ils sont parvenus à survivre cette apocalypse. Ce sont les Natifs, qui eux n'ont connu que la forêt et les cimetières d’anciennes civilisation et villes détruites. Ils sont, eux aussi, comme la faune sauvage ont évolué avec le temps et les radiations. Je vous laisse imaginer ce qui peut en découler. La technologie quant à elle reste sommaire pour eux, mais ils ne sont pas aussi sauvage que vous pouvez le prétendre, méfiez vous. Un peu à l’image des Indiens d’Amérique, ils vivent en groupes dans des campements assez moderne dans la forêt californienne, dans des maison perchées dans les arbres reliées par des ponts et vivaient aux aguets, contre cette arrivée d'envahisseurs venus du ciel. La hache de guerre était déterrée et les deux camps se menaçaient d’un point à l’autre. Les natifs contrôlaient la forêt ce qui rendait difficile l’accès au ressources, tandis que le camp de base s’étendait de la rivière, vers la mer. Et vous, d'où venez vous ?  Serez-vous un survivant ou un prisonnier débarquant du ciel ? Faites votre choix, mais attention, celui-ci déterminera votre avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-last-utopia.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contexte (A corriger et à améliorer)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contexte (A corriger et à améliorer)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Améliorer les méthodes de production paysanne par des moyens
» Notes à Préval: comment corriger un déficit budgétaire???
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Améliorer sa typographie, son orthographe et sa grammaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The cookie test :: Test test test-
Sauter vers: